Comment réagir face à l'aquaplaning

Comment réagir face à l'aquaplaning

Lorsque nous devons conduire lors d'un jour de pluie, ou qu'une averse intense se produit pendant que l'on conduit, il faut être préparer pour éviter une situation dangereuse comme l'aquaplaning. L'aquaplaning est un phénomène physique que se produit lorsque le conducteur perd le contrôle du véhicule à cause de deux facteurs. Le premier est du à la pellicule d'eau plus ou moins épaisse qui se forme sur la route, et le second est la vitesse à laquelle nous roulons. Plus la pellicule d'eau est épaisse et plus nous roulons vite, plus il y a de chance de faire un aquaplanning.

 

Vous aurez besoin de :
Étapes à suivre:
1

Reconnaître une situation d'aquaplaning est assez facile. La première chose que l'on perçoit est la sensation de flottabilité de l'axe avant, comme si l'on conduisait sur de la glace et que la voiture glisse. la seconde est la perte du contrôle de la direction.

2

Observez attentivement la route afin d’évaluer son état, prévoir les grande flaques d'eau propice à générer un aquaplaning et augmenter la distance de sécurité avec les autres voiture. Sur route mouillée la distance de freinage peut être multipliée par deux ou trois.

3

Modérez la vitesse en condition de pluie et conduisez de manière souple, en évitant les coups de freins et les changements de directions brusques.

4

Si vous subissez un aquaplaning en ligne droite, ne faites pas de mouvement brusques avec le volant. Vous devez seulement lâcher l'accélérateur délicatement. Lorsque la voiture perdra de la vitesse vous récupérerez le contrôle.

5

Si cela vous arrive lors d'un virage, vous devez faire la même chose que précédemment avec la pédale de accélérateur et maintenir le volant tourné juste ce qu'il faut pour maintenir le tracé de la courbe dans laquelle vous vous trouvez. Ne continuez pas de tourner tant que la voiture n'a pas retrouvé prise avec la route.

6

Ne freinez jamais en cas d'aquaplaning. Pensez que lorsque la roue récupérera contact avec l'asphalte elle se retrouvera bloquée et vous pourrez facilement perdre le contrôle de votre véhicule.

7

Adaptez votre conduite à l'état de vos pneus et de la route. La majorité de pneus de marques reconnus, lorsqu'ils se trouvent dans des conditions optimales (neufs), font de l'aquaplaning lorsqu'ils atteignent une vitesse autour de 75-80 km/h

8

Vérifiez régulièrement l'état et la pression de vos pneus en fonction de ce qui est recommandé par le fabriquant de votre véhicule.

9

Lorsque vous devez changer de pneus, essayer de mettre les mêmes que ceux qui étaient fournis avec la voiture au moment de son achat ( pour une voiture en sortie d'usine) puisque les fabriquant de voiture développent des pneus spécifiques pour chaque modèle afin de garantir au maximum l’efficacité et la sécurité.

10

Évitez les pneus trop économiques ou de marques inconnues, car bien que sur une route sèche ils puissent se comporter de manière correcte, il offrent en général de mauvaises prestation sur une route mouillée et l'aquaplaning risque d'arriver plus tôt, a une vitesse plus réduite. Ayez à l'esprit que s'ils sont économiques, c'est que le fabriquant économise dans leur développement.

11

Si vous substituez vos pneus par des pneus plus larges ou de moindre qualité, ayez à l'esprit que la vitesse nécessaire à un aquaplaning sera plus basse puisque une plus grande largeur ou rigidité du pneu rend plus difficile l’évacuation de l'eau sous le pneu.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment réagir face à l'aquaplaning, nous vous recommandons de consulter la catégorie Voitures.