Partager

Comment fonctionnent les voitures solaires

 
Par Jérémy Sorbet. Actualisé: 25 janvier 2017
Comment fonctionnent les voitures solaires

Saviez-vous qu'il existe des voitures solaires ? Bien que le secteur soit encore à ses débuts, il s'agit d'une innovation technologique qui permettra dans un futur proche de se déplacer en récupérant et en stockant l’énergie solaire pour la transformer en énergie électrique. De même que les panneaux solaires sont utilisés pour chauffer nos eau et nos foyers, cette énergie renouvelable s'est également appliquée aux secteur moteur avec une telle efficacité qu'il sera possible de transformer complètement le secteur automobile dans les prochaines années. Dans cet article nous vous expliquons comment fonctionnent les voitures solaires.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment entretenir un moteur turbo (essence et diesel)

Fonctionnement des voitures solaires

L’intérêt de l’énergie solaire est de profiter de la lumière solaire pour la transformer en énergie électrique. Pour faire cette modification on utilise des cellules photovoltaïques ( panneau solaires) qui seront chargé de transformer les photon (lumière) en électron (électricité).

Depuis l'année 1987 se célèbre chaque année la course World Solar Challenger à Darwin, Australie. Cette course de voiture accepte seulement les voitures utilisant l'énergie solaire pour se déplacer. De plus en plus d'entreprises y participent, développant ainsi de nouveaux projets et propositions pour le secteur automobile. C'est l’événement international incontournable pendant lequel on peut entrevoir le futur des voitures solaires et être témoin de l'incroyable évolution qu'a connu le secteur depuis ces dernières années.

Donc, comment fonctionne les voitures solaires ? Il faut que la plus grande surface possible soit recouverte possible soit recouverte de panneaux solaires. L’excès d'électrons alimente ensuite des batteries à chargement rapides, permettant au moteur électrique de fonctionner.

Comment fonctionnent les voitures solaires - Fonctionnement des voitures solaires

Les premiers problèmes

Comme nous l'avons commenté précédemment, depuis 1987 le secteur des voitures solaires ne cesse d'innover, et les scientifique on rencontrés une série d'inconvénients et de problèmes qui laissaient à penser que le futur des voitures solaires relevait plus de la science fiction que de la réalité. Une des principaux problèmes rencontrés fut que le soleil n'émettait pas assez d'énergie sous dorme de radiations pour pouvoir faire bouger le véhicule à la vitesse habituelle de 100 à 120 km/h. .

Ensuite, il a fallu attendre longtemps avant que les cellules photovoltaïques soient assez avancées technologiquement pour récupérer suffisamment d’énergie solaire et la transformer en électricité. L'innovation des panneaux solaire en terme de sensibilité et d'efficacité pour profiter d'un plus grand nombre de photon à été cruciale.

Ces problèmes techniques ont fait que les voitures solaires ont longtemps ressemblé à des tricycles qui permettant seulement à une personne de s'y installer, et été équipé de roues de vélos. Les panneau solaire était placé sur une espèce d'auvent placé au dessus la voiture.

Comment fonctionnent les voitures solaires - Les premiers problèmes

Les voitures solaires dans l'actualité

En 2014, un groupe d'étudiants ingénieurs hollandais ont surpris tout le monde lors du Word Solar Challenge en présentant une voiture solaire capable de transporter 4 personnes pendant 600 kilomètres d'affilés. Jusqu’à présent les voitures présentes en Australie étaient des prototypes qui avaient très peu d'autonomies et ne pouvaient transporter qu'une seule personne. Stella ( le nom donné à cette voiture ) est devenue la première voiture solaire familiale du monde.

En plus de cela, Stella est une des voitures les moins lourdes puisque elle pèse seulement 380 kg, le châssis étant élaboré en aluminium et fibre de carbone, des matériau trés légers, ce qui favorise la vitesse et l'autonomie du véhicule. Les panneaux solaire sont installé sur le toit et le capot de la voiture pour profiter au maximum de l’énergie solaire.

Stella peut parcourir de manière autonome 600 kg avec une seule charge, et en plus pendant ce trajet elle consomme moins d’énergie que ce que le panneau solaire à généré, et peut donc stocker l’excédent dans une batterie qui alimente la voiture lorsqu'ils n'y a pas de lumière solaire.

Comment fonctionnent les voitures solaires - Les voitures solaires dans l'actualité
Image: worldsolarchallenge.org

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment fonctionnent les voitures solaires, nous vous recommandons de consulter la catégorie Voitures.

Écrire un commentaire sur Comment fonctionnent les voitures solaires

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment fonctionnent les voitures solaires
Image: worldsolarchallenge.org
1 sur 4
Comment fonctionnent les voitures solaires

Retour en haut